Your browser doesn't support the features required by impress.js, so you are presented with a simplified version of this presentation.

For the best experience please use the latest Chrome, Safari or Firefox browser.

En 1977 partait de Floride le vaisseau spatial Voyager qui, telle une bouteille à la mer, emportait à son bord un message pacifique destiné à d'éventuels extraterrestres. Ce message était constitué d'enregistrements sonores provenant de toute la planète.
Aussi incroyable que cela puisse paraître, après un voyage de plusieurs milliards de kilomètres, une réponse nous est parvenue ! Les extraterrestres ont adoré ces musiques, et nous demandent de leur fournir un deuxième « disque » de pièces musicales (le concept de playlist ne leur est pas encore familier).
Les écoles primaires de la Ville du Mans ont été retenues pour effectuer ce choix, car on sait qu'on y trouve les jeunes esprits les plus talentueux en matière de musique. Quel travail ! : il s'agit de réécouter les œuvres de 1977 et de choisir de nouveaux morceaux, reflétant une pluralité de genres, de styles, de cultures. Mais ces jeunes gens savent qu'ils peuvent s'appuyer sur leur esprit d'équipe, leurs maîtresses et leurs maîtres, ainsi que sur les artistes-enseignants du Conservatoire de musique, de danse et d'art dramatique.
Vous aurez bien évidemment compris qu'il s'agit ici d'une invention. Cette "histoire" sert d'argument à une création artistique collective...

Le disque
d'or

Le disque d'or est un spectacle proposé par le Conservatoire de la Ville du Mans, son Ensemble Cénoman et réalisé en partenariat avec l'école primaire Pierre-Philippeaux.

Ce projet s'appuie sur un événement exceptionnel et symbolique dans l'histoire de la musique : l'envoi dans le vide interstellaire d'une compilation d'enregistrements de langues humaines, de sons naturels de la planète et de musiques d'origines variées. Ce projet est mis en œuvre par un ensemble de classes de l'école primaire

Pierre-Philippeaux et par le Conservatoire du Mans.

Ce projet nous donne l'occasion de mener une réflexion sur notre perception de l'environnement, sur la nature de l'art, sur les concepts de catalogue, de transmission et de mémoire : qui sommes- nous, d'où venons-nous, quel est notre avenir et comment pouvons-nous y contribuer ?

Le choix et l'interprétation d'un répertoire sont à la base de cette proposition : quelles œuvres faut-il choisir pour réaliser un ensemble reflétant différentes cultures ? À une époque où les propositions musicales sont quasi infinies, comment faire ces choix ? Par exemple, faut-il privilégier une musique visionnée des millions de fois sur internet, ou une berceuse chantée par une grand-mère ?

Il permet enfin de croiser le travail de jeunes gens et d'artistes sur un même sujet, afin de réaliser l’un des spectacles de la saison du Conservatoire de musique, de danse et d'art dramatique du Mans, saison consacrée aux grandes découvertes.

Vous trouverez ici les chansons des enfants,
le programme du spectacle, et enfin, en cliquant sur ce bouton, vous ouvrirez la page de la Nasa consacrée à la sonde Voyager.

Une aventure musicale

Des enfants envoient des musiques dans l'espace

Professeurs de l'école Pierre Philippeaux :

Utilisez la barre espace ou les flèches pour vous déplacer.
Vous pouvez aussi activer la lecture automatique en cliquant sur la flèche en bas à droite

🔊 Vue générale